Adieu les amis.

Je sonne dramatique, hein? BEN JE LE SUIS AUSSI!

Depuis la semaine passée, on a dit “à la revoyure” à 3 personnages que j’aimais. Pis j’ai encore Jesse Pinkman sur le coeur faque j’suis fragile. Fragile comme une fleur chèsse.

Maestro, s.v.p. (musique de monde mort comme durant la 6 ième heure de tout bon gala):

troy1

Troy Barnes de Community (Donald Glover, parti pour poursuivre sa carrière de rapper sous le nom de Childish Gambino. Pauvre Abed pis pauvres nous.

ann1

Ann Perkins, beautiful tropical fish, de Parks and Recs (Rashida Jones). Pauvre Leslie pis pauvres nous-autres.

chris1

Chris Traeger, literally, de Parks and Recs (Rob Lowe)

 

 

 

 

Un p’tit bout de nous-autres en vidéo.

Hey You Guys

Ma face de sinusite.

J’ai une sinusite pis une face de Goonies en ce moment  alors vous m’excuserez mais mon cerveau coulant a oublié de sauvé mon projet quand je montais le vidéo. Y’a un délais qui sort de j’sais pas où pis j’suis pas contente. Ceci étant dit, vlà un bout de nos vies, pareil.

Hommage à Monsieur mon mari. (Le vétérinaire chérant)

annoyed dog

Monsieur mon mari finissait de travailler à 3:30 pm aujourd’hui. Y’est 7:18 pm, j’suis en train d’écrire ça pis y’est toujours pas revenu. C’est de même souvent.

Monsieur mon mari m’a téléphonée plus tôt, pratiquement en larmes parce que le vieux chien qu’il a opéré au début de la semaine a trépassé malgré tous ces efforts. Monsieur mon mari s’en fait pour ses patients. Il passe des nuits blanches à se demander ce qu’il aurait pu faire différemment pour sauver la vie de Ti-Mine ou à penser au traitement idéal pour soulager Snoopy sans faire buster (encore plus) la facture des pauvres clients.

He cares, tsé. Faque le monde qui me dit, en riant, que les vets sont tous pareils pis qu’ils veulent juste s’en mettre dans les poches: mange du caca.

À moins que Monsieur mon mari mène une double vie, j’peux vous garantir qu’il s’en met pas ben ben dans les poches. De toute façon, la jalousie qu’il éprouve envers Norman Reedus me laisse penser qu’il n’a pas d’autre vie et qu’il trippe un peu sur moi. Faque.

Monsieur mon mari n’est même pas payé pour ses heures supplémentaires. Il n’est pas payé non plus pour les demandes de consultations Facebook gratuites qui proviennent de droite pis de gauche. Genre: “C’est qui cette fille-là, babe?”, “Euh, j’pense que c’est la soeur d’une fille qui était dans la classe de mon frère en maternelle… ou la voisine de la soeur de la fille… entouka, son chat vomit.”

Don’t get me wrong, ça lui fait généralement plaisir. Sauf que la moindre des choses serait de dire merci. Pas de nous répéter que ça a pas de maudit bon sens comment ça coûte cher. On le sait, on a des animaux. Un animal de compagnie, c’est un luxe. C’est poche à dire mais c’est ça.

Anyways, Monsieur mon mari travaille fort pis je l’aime. J’écoute probablement pas assez attentivement ses histoires de chats bloqués quand il revient à 1:30 am d’un shift qui finissait vlà deux heures. Je réponds sûrement plusieurs “Humm-mmm”, “Ahhhh, ok” et “Cool…hein?”, les ch’feux défaits pis ma paire de lunette toute croche dans le milieu du front. Mais ce qui compte c’est que lui, il est assez intéressé pour m’en jaser. Monsieur mon mari est un vétérinaire passionné comme je sais qu’il y en a plein d’autres out there. (sauf que c’est lui le plus spécial pis c’est notre héros xox)

Bref, bitchez les dentistes ou les psy but LEAVE THE VETS ALONE!

Chu cute, hein? 😉

(Joke à mes amis dentistes et psy… on commencera pas ça, là…)

Bonne nuit, cibole.

milo et toutous

Chez nous, l’heure du dodo est sérieusement pathétique. Je dois généralement rester étendue à côté de Merk-Merk jusqu’à ce que j’entende enfin ce qui sonne comme une fréquence respiratoire de sommeil pour ensuite me sauver comme un voleur (à 4 pattes des fois, parce que, NO JOKE, ma corne de pieds pogne dans le tapis et ça réveille l’Enfant. Keepin’ it sexy, yo.)

Pis quand je suis CONVAINCUE qu’il dort enfin, y recommence à jaser. Comme une machine. Exemple d’une soirée moyenne:

L’Enfant se cache sous ses couvertes.

L’Enfant– Milo est parti, maman. Pleure.

Moi– Bouhouhou! Mon enfant! Mon fils unique est disparu! Au secours! Bouhouhou!

L’Enfant ressort de ses couvertes.

L’Enfant– Regarde, maman.

Moi– Mon Milo! Mon Milo est revenu. Youpi! Ok, dodo time, là.

L’Enfant replonge sous les couvertures.

L’Enfant– Pleure, maman. Pleure.

Moi– Ok, là je pleure une dernière fois pis tu te couches.

L’Enfant– Ok. Pleure.

Moi– BOUHOUHOU. Milo est encore disparu. SOS! Mon enfant!… Ok, sors là parce que sinon je m’en vas.

Il ressort la tête qui affiche un sourire maniaque.

Moi– Bon. Bonne nuit, mon amour. Je t’aime gros, gros.

L’Enfant– Moi aussi. Je t’aime p’tit, p’tit.

Moi– Ben là… Ok, bonne nuit.

L’Enfant (en criant)- BONNE NUIT, MAMAAAAANNNN!!!! JE T’AIMEEEEE!!!!

Moi– Ok, dors, là.

L’Enfant– Je dors. Regarde.

L’Enfant– T’es un p’tit peu niaiseux, maman.

Moi– Quoi? Comment ça? On dit pas ça à sa mère. On dit: “T’es la plus belle pis la plus fine.”

L’Enfant– Un p’tit peu, maman.

Moi– Milo, bonne nuit.

L’Enfant– C’est qui le garçon dans mon cours de gym?

Moi– Argh. Le grand gars? Y s’appelle Léon.

L’Enfant– C’est qui Léon?

Moi– Ben c’est le gars dans ton cours de gym! Tu viens de me demander!

L’Enfant– C’est qui? C’est qui, maman?

Moi– Oh my freakin’ god! Léon c’est le gars dans ton cours de gym. FAIS DODO.

L’Enfant– Je t’aime.

Moi– Moi aussi mais bonne nuit là.

L’Enfant– Y’a un crocodile en haut! J’ai peur!

Moi– C’EST PAS UN CROCODILE! Je t’ai déjà dit vingt mille fois que c’est juste l’ombre de ton livre sur le plafond. J’vas aller l’enlever…

L’Enfant– NON! Y’a un crocodile dans la chanson!

Moi– Dans la chanson?! Awww, tu parles du vidéo de One Republic!

L’Enfant– Oui. Mais pourquoi y’a un crocodile?

Moi– Holy Mother of God, Milo! Je le sais tu, moi? Tu demanderas au réalisateur, ok! Dors avant que j’me pitche par la fenêtre.

L’Enfant– Quoi maman?

Moi– RIEN. BON-NE-NUIT.

L’Enfant– “Rogers”, tu sais, c’est un téléphone.

Moi– Oh god. Oui, c’est une compagnie de cellulaires là…

L’Enfant– Mais c’est quoi le nom de ton téléphone maman?

Pis là me vlà en pleine conversation avec mon fils de 3 ans.

Moi– C’est Fido, moi. Ben, la compagnie c’est Fido. Tsé, les chiens là? Mais le téléphone en tant que tel c’est un Galaxy… Android… “Droid”, comme dans Star Wars…

L’Enfant– Comment y s’appelle le téléphone de papa?

Moi– La même chose que celui de maman. Mais on changera peut-être pour Rogers, un jour… OK, pourquoi on parle de ça, là? Sérieusement, j’vas t’étouffer avec un oreiller. Bonne nuit, poulet.

L’Enfant– NON. Pas poulet. J’suis Milo Robillard Kasuto, moi.

Moi– Scuse. Bonne nuit, Milo Robillard Kasuto. Je t’adore.

….

pis moi, 45 minutes plus tard:

Sneaking+out+when+everyone+s+asleep..+Every+time_2f0c6e_4624956