Hommage à Monsieur mon mari. (Le vétérinaire chérant)

annoyed dog

Monsieur mon mari finissait de travailler à 3:30 pm aujourd’hui. Y’est 7:18 pm, j’suis en train d’écrire ça pis y’est toujours pas revenu. C’est de même souvent.

Monsieur mon mari m’a téléphonée plus tôt, pratiquement en larmes parce que le vieux chien qu’il a opéré au début de la semaine a trépassé malgré tous ces efforts. Monsieur mon mari s’en fait pour ses patients. Il passe des nuits blanches à se demander ce qu’il aurait pu faire différemment pour sauver la vie de Ti-Mine ou à penser au traitement idéal pour soulager Snoopy sans faire buster (encore plus) la facture des pauvres clients.

He cares, tsé. Faque le monde qui me dit, en riant, que les vets sont tous pareils pis qu’ils veulent juste s’en mettre dans les poches: mange du caca.

À moins que Monsieur mon mari mène une double vie, j’peux vous garantir qu’il s’en met pas ben ben dans les poches. De toute façon, la jalousie qu’il éprouve envers Norman Reedus me laisse penser qu’il n’a pas d’autre vie et qu’il trippe un peu sur moi. Faque.

Monsieur mon mari n’est même pas payé pour ses heures supplémentaires. Il n’est pas payé non plus pour les demandes de consultations Facebook gratuites qui proviennent de droite pis de gauche. Genre: “C’est qui cette fille-là, babe?”, “Euh, j’pense que c’est la soeur d’une fille qui était dans la classe de mon frère en maternelle… ou la voisine de la soeur de la fille… entouka, son chat vomit.”

Don’t get me wrong, ça lui fait généralement plaisir. Sauf que la moindre des choses serait de dire merci. Pas de nous répéter que ça a pas de maudit bon sens comment ça coûte cher. On le sait, on a des animaux. Un animal de compagnie, c’est un luxe. C’est poche à dire mais c’est ça.

Anyways, Monsieur mon mari travaille fort pis je l’aime. J’écoute probablement pas assez attentivement ses histoires de chats bloqués quand il revient à 1:30 am d’un shift qui finissait vlà deux heures. Je réponds sûrement plusieurs “Humm-mmm”, “Ahhhh, ok” et “Cool…hein?”, les ch’feux défaits pis ma paire de lunette toute croche dans le milieu du front. Mais ce qui compte c’est que lui, il est assez intéressé pour m’en jaser. Monsieur mon mari est un vétérinaire passionné comme je sais qu’il y en a plein d’autres out there. (sauf que c’est lui le plus spécial pis c’est notre héros xox)

Bref, bitchez les dentistes ou les psy but LEAVE THE VETS ALONE!

Chu cute, hein? 😉

(Joke à mes amis dentistes et psy… on commencera pas ça, là…)

Advertisements

50 thoughts on “Hommage à Monsieur mon mari. (Le vétérinaire chérant)

  1. Pingback: Conversation chez les Robisuto. Part 9 | Les Enfants à Barbe

  2. En tant que technicienne en santé animale (TSA) je ne peux qu’approuver ce texte! Mes collègues vets sont tellement dévouée envers leurs petits patients. 🙂

  3. Même si on comprends, en tant qu’individu, on s’occupe de nos animaux et les frais sont pesants. Les gens travaillent fort pour leur salaire et c’est parfois difficile de payer les frais nécessaires au bien-être de nos animaux. Ces frais de vet, même si les frais selon Madame, sa femme, sont explicables sont refilés aux utilisateurs. Pour ce qui est des nuits blanches de Monsieur, son mari, il devrait penser faire autre chose si ça lui empoisonne tellement la vie. Ces frais ne sont pas pas étranger aux abandons. Les gens gardent leurs animaux tant que ça va bien… Selon moi, monsieur son mari devrait revoir ses façons de faire. Engager des employés pour soulager sa tâche? Voir un psy pour son incapacité de décrocher? Je crois qu’il n’est pas facile de gérer un travail ou l’émotion entre en jeu mais le monde qui aiment leur petit compagnon paient souvent pa ramour et sont étouffés par ces frais. Désolée, Madame, sa femme mais je n’achète pas!

    • Ce qui est magnifique dans votre commentaire mme Gosselin, c’est l’ironie que vous employé pour maladroitement masquer l’émotion que vous ressentez. C’est normal d’être en colère, d’être ironique, lorsqu’on a de la peine, lorsqu’on vit une émotion difficile à gérer. Pourtant cette attitude ne favorise nullement le dialogue. Vous auriez avantage à nous partager votre expérience négative avec les vétérinaires plutôt que vous enfermez dans une analyse grossière, simpliste et presque agressive.

  4. Soit dit en passant, j’ai de la misère à fonctionner quand un de mes chiens est malade. Ça me fait plaisir de payer les frais justes pour les soins. Équitables!

    • Je respecte votre opinion même si je ne comprends pas vraiment où nous sommes en désaccord.
      Notre vie est loin d’être empoisonnée par son choix de métier. J’ai pas insinué ça, me semble.
      Mon mari n’a rien à voir avec les prix. Des médicaments et des traitements, ça coûtent cher. Nous, les Canadiens humains, nous avons l’assurance maladie donc on s’en rend moins compte.
      Il y a de l’assurance pour les animaux aussi. C’est différent mais ça peut aider.
      Puis, moi aussi, et ben ben d’autres gens que je connais, avons de la misère à fonctionner quand nos animaux sont malades. C’est normal.
      Bonne journée et bonjour à vos chiens! 😉

  5. Mais relisez-vous diable! Êtes-vous aussi affecté par le mal de Monsieur votre mari? Ne serait-ce que le titre! Votre histoire ressemble à une complainte d’une femme délaissée. Ce n’est pas la tribune à utiliser je crois. Essayez Louise Deschâtelets. Peut-être aura t-telle de l’empathie! Pas moi!

    • Wow!! Francine et Germaine, quelle belle paire! De un, je connais la Madame et le Monsieur, ils sont amoureux, heureux (absolument aucune insinuation d’être délaissée ou que lui soit malheureux dans son emploi – bien le contraire, il est passionné et clairement dans son domaine) et tout deux amoureux des animaux donc vous ne savez clairement pas de quoi vous parlez et étés vraisemblablent incapables de comprendre un texte Clair et bien écrit. De deux, si vous voulez avoir des animaux, il faudra en être de vous en occuper, et cela comprend leurs soins vétérinaires – achetez-vous de l’assurance, comme vous le feriez pour vous-mêmes (si ce n’était de la RAMQ). Et de toute façon, Madame ne dit pas qu’elle n’est pas d’accord ca coûte cher mais bien que ce n’est pas son mari qui fixe les prix…Il s’efforce de faire sa job du mieux qu’il peut parce qu’il aime et s’en fait sincèrement pour ses patients – croyez-moi je le connais MOI! (à notre aussi que Madame ne parle pas pour tous les vets de la planète mais pour son mari qu’elle aime et supporte) – et non il n’est pas millionaire. C’est toujours de même, le monde veulent les meilleurs services, pour des peanuts…De trois, si vous êtes en si grand désaccord, vous avez donné votre ti bout d’opinion, Madame a fait bien des efforts pour vous répondre, et je dirais avec beaucoup plus de patience et de grâce que vous ne le méritez et je vous aurais accordé, alors sentez-vous bien à l’aise de ne plus revisiter le blogue. Dernièrement, Madame a un style d’écriture original, créatif que les gens qui fréquentent son blog apprécie énormément alors, encore une fois, si vous n’en êtes pas ‘fan’, elle se passera très bien de vos yeux de lecteurs. Voilà! Je vous aime Madame et Monsieur son mari!! 🙂

  6. Ce que je trouve de déplorable est le language utilisé par l’épouse de monseur le vétérinaire. Doit-on écrire en joual pour se faire comprendre…..pas vraiment. Quant aux frais de vétérinaires….soyons réalistes….si cela coutait moins cher il est évident que les animaux recevraient plus de soins. Il n’est pas nécéssaire d’avoir de grosses cliniques tappe l’oeuil. Les animaux ne voient pas la différence et les usagers peuvent y aller plus souvent. Certains produits sont majorés de milliers de %ce n’est pas raisonnable. Au grand désaroi des propriétaires et des animaux…..les soins vétérinaires sont maintenant réservés pour les gens qui ont de GROS revenus….comme bien d’autres choses.REGRETTABLE!

    • Bonjour! Désolée pour le langage mais euh… genre… c’est MON blog.

      Aussi, comme j’ai déjà dit: On est d’accord que ça coûte cher. On le sait. On s’excuse, I guess. Ça me fait mal au coeur autant qu’à vous. Croyez-moi. Je viens d’une famille où on allait jamais chez le vet (je parle de nos animaux, là… pas de mon frère et moi).
      Je voulais simplement rendre hommage à l’homme que j’aime.
      Merci d’avoir lu. 🙂

    • “Oeuil”, vraiment? Je suis toujours amusée par les gens qui parlent de niveau de langue et qui laisse des fautes grossières dans leur texte. D’autant plus que le langage populaire utilisé sur ce blog respecte en tout point une syntaxe correcte, à l’instar de ce qui est demandé lorsqu’on utilise ce qui, je vous le souligne, particularise et colore de belle façon notre “parlure” québécoise. Bref, avant de voir la paille dans l’ “oeuil” de votre voisine, assumez donc la poutre dans le vôtre…

    • Mme Boutin, voici quelques petites leçons de français que je vous donne sous forme de liste. Au plaisir, gente dame!
      – On doit dire “Ce que je trouve déplorable” , le “de” est inutile.
      – On doit dire ” Quant aux frais vétérinaires” ou “quant aux frais des vétérinaires”. Faites un choix! Le “de” semble encore inutile.
      – Petite note : Vous devriez réviser votre texte. Il nécessite un travail de ponctuation et de marqueur de relation.
      – Sachez que la virgule existe.
      – Le verbe “taper” ne prend qu’un “p”.
      – Vous mélanger l’oeil et le deuil!
      – Je ressens un profond désarroi lorsque je remarque que vous l’écrivez avec un seul “R”
      – Le point de suspension compte 3 points. Si vous en mettez plus, vous tombez aussi dans la création langagière, que vous honnnissez tant.

      Est pris qui croyais prendre!
      Je vous aime dans votre imperfection.

  7. Votre commentaire en dit long! Vous cherchez à ridiculiser mes propos parce que vous n’avez rien de pertinent et d’intelligent à répondre. Si un jour j’ouvre un blogue vous ne serez probablement pas capable d’être objective et ça vous emmerdera. Je comprends que vous aimiez votre homme et vous avez tout mon respect pour ça mais pour le discernement, on repassera!

  8. Une dernière chose, j’ai oublié de dire que c’est cute que vos noms riment. Êtes-vous des BFF? Pour moi vous êtes des BFF! 🙂
    Entouka, keep it real.

  9. Moi ce que je trouve déplorable, ce sont les gens qui chiale pour les prix des soins vétérinaire mais qui ne connaisse aucunement le domaine et tout ce que nous faisons pour vos animaux. Je suis TSA et j’arrive pas a croire a quel point les gens sont incultes et qu’ils manquent d’informations. À la clinique où je travaille je connais une jeune vêt qui en dort pas la nuit parce qu’elle pense sans arrêt à ses patient et se trouve incompétente lorsqu’elle n’arrive pas a trouver de diagnostic et les gens chialent parce qu’on arrive pas a trouver se que leur animal a mais ne veulent pas payer pour les différents moyens de diagnostic. Nous sommes extrêmement chanceux, nous humains, d’avoir l’assurance maladie….on paye rien!!! Je donne souvent cet exemple à des clients lorsqu’il radote à propos du prix : une césarienne chez une chienne coûte environ 4000$ et alors qu’une césarienne chez une femme coûte 15000$ au gouvernement. Moi je suis tellement d’accord avec ton texte Jules et on fait se travail parce qu’on aime les animaux….pas pour vous arnaquer!

  10. J’adore votre texte il reflète vraiment la réalité, je travaille aussi avec des vétérinaires très dévoués. En tant que technicienne en santé animale qui s’occupe des commandes, je peux vous dire qu’au cost la nourriture, les médicaments, les équipements coûtent très cher.

  11. Moi je suis estomaqué de lire les commentaires de ces deux dames. Premièrement si ce que vous lisez ne vous plait pas ne remettez plus les pieds sur ce blog un point c’est tout et get a life my god au lieu d’insulter une personne de la sorte. Moi je ne travaille pas en soin animalier et je n’ai pas de parenté non plus dans ce domaine mais j’ai un chien et un chat et je peux vous dire que lorsque j’appelle pour dire que mon animal est malade, on me pose des questions et me conseils sur des soins rapide et ont me dis si ca ne va pas mieux dans 2 jours rappeller nous ou ont me dis “viens nous voir aujourd’hui” ce qui a mon avis est plus que ultra rapide et qu’on a rarement un service pareille dans plusieurs domaine. Malheureusement un service aussi rapide et courtois se paye. On ne peut pas en dire autant pour les soins d’humains. Sur ce j’espère bien Jules que ces charmantes dames ne ferons pas en sorte que ta plume change. Nous ont adore ta façon d’écrire et tes sujets également.

  12. Bizarre…moi quand j’ai décidé d’avoir un enfant, je savais que de l’éduquer,le nourrir,le vêtir, me coûterait près de 100.000…. Pourtant j’en ai eu un et j’assume… Certaines personnes achètent des animaux et ensuite s’insurgent contre le coût des soins…. Que vous soyez en colère contre les compagnies pharmaceutiques qui s’enrichissent à nos dépens, je peux comprendre…Vous êtes sûrement le genre de personne qui insulte le facteur pour le prix des timbres, ou pire celle qui insulte le pompiste pour le prix de l’essence….. Au fait, de combien d’amour avez-vous dans votre portefeuille pour soigner votre animal ? Car c’est dans le mien que vous pigerez lorsque vous serez malade, et je me demande si à mon tour, je ne préférerais pas vous voir vous éteindre tranquillement chez vous par faute d’y laisser mes économies….

  13. Je me demande mesdames Gosselin et Boutin combien d’amour vous aviez prévu dans votre portefeuille lorsque vous aviez décidé d’adopter un animal car de mon coté cela me frustre que j’aurai à payer pour vous avec mes taxes pour vous faire soignez sans que j’ai eu à vous choisir…car comme vous dites et je vous cite : ” Les gens travaillent fort pour leur salaire et c’est parfois difficile de payer les frais nécessaires au bien-être” de gens comme vous…

  14. Ok ……. on va se calmer le pompon un ti-peu!!!

    1) Ya personne qui vous a demandé d’avoir un animal. C’est un CHOIX! Un animal, ça tombe malade. Si t’as pas les moyens de payer, pourquoi en avoir un?

    2) Saviez-vous que les vétérinaires font des études aussi longues et poussées que les médecins? Parce que newsflash, des animaux c’est aussi des êtres vivants. Oseriez-vous avoir le même discours par rapport à un médecin les madames germaines?

    3) Depuis quand c’est mal d’écrire en joual? On n’est pas québécois? Avez-vous honte? Parce que j’suis sûre qu’à la maison vous parlez français et non joual, c’est ça? Riiiiight.

    4) Peut-être que c’est le joual qui fait que vous avez eu du mal à comprendre l’article, mais ça prend pas un baccalauréat en littérature pour réaliser que madame ne se plaint pas des longues heures travaillé par son mari, mais c’est plutôt pour justement lui rendre hommage, lui qui est passionné par son travail. Aussi, pour faire comprendre aux gens qu’un vétérinaire, c’est pas le diable incarné. Son mari s’est pas levé un matin en se disant :”Tiens, tiens, j’ai envie de me taper plusieurs, plusieurs, années d’études juste pour me mettre plein de cash dans les poches. Au fond, j’en ai rien à foutre des animaux, ce qui compte le plus pour moi, c’est de booster le prix des factures pour faire du cash sur le dos de leurs pauvres maîtres.”

    Get real!

    • Ma Ninnish!!! Quel retour en force et comme je t’aime! lol Missed ya.
      Pis oui, elles m’ont bel et bien donné l’impression que j’étais mariée à Hitler… pourtant, Monsieur mon mari n’a pas de moustache.

  15. LOL Cette conversation est “beautiful”. Très divertissant mesdames Germaine et Francine. Vous avez très clairement mal compris le sens de ce texte, très bien écrit et compréhensible, malgré le “joual” que vous lui reprochez et que nous, fans de ce blog et pour aussi pour certains d’entre nous amis de monsieur et madame, apprécions particulièrement. Ceci dit, pourquoi commenter si vous n’êtes pas d’accord? Vous n’aimez pas ce blog? Pourquoi y rester? Vous êtes masochistes peut-être? 😉 Bref, j’ai particulièrement apprécié et aimé ce blogue, surtout que je connais très bien madame et monsieur et c’est tout eux. Je ne crois pas que le style va changer suite à votre commentaire car certaines personnes sont authentiques et on les aime pour ça alors, sentez-vous bien à l’aise d’éviter d’y revenir si ça vous mets mal à l’aise. Évidemment, tout le monde a droit à son opinion mais, comme le dit si bien l’adage, quand on a rien de gentil à dire, bien, on se tait, tout simplement. 🙂

  16. Semblerait qu’il y a toujours des gens qui cherchent de la merde la ou il n’y en avait pas au départ…Ton message est une magnifique preuve d’amour du femme pour son mari (tellement beau que je ne le ferai pas lire à mon mari, il sera jaloux et je serai obligée de composer quelque chose……tse)!!! Xxxx

    • Ha!ha!
      Merci Mélanie!
      J’suis certaine que tu me battrais au niveau de l’éloquence mais merci de me laisser croire le contraire. 😉
      Aussi, bravo à toi: tu as parfaitement saisi mon message! Ça avait pas l’air clair… tsé 😉 xoxox

  17. Pingback: Qui fourre qui? | Les Enfants à Barbe

  18. Pingback: I love poo. | Les Enfants à Barbe

  19. C’est sûr qu’on ne peut être vétérinaire que si on aime vraiment les animaux, j’espère néanmoins qu’il n’a pas trop de mal à se détacher, parfois c’est plus qu’utile !

  20. très beau texte j’aime et apprécie et mon vet est surement comme votre monsieur le mari un amoureux inconditionnel des animaux étant moi même une passionné ayant beaucoup d’animaux je fait de rescue a maison jai fait stériliser mes chat et chien je les emmènent chez le vet pour les faire soignée quand il en on de besoin et cela malgré que sa coute un bras et que jai une grosse famille (4 enfant et qu’un seul salaire celui de mon conjoint) mais pour mes enfants et pour nous nos ptite bête que ce soit le cockatiel un chat un chien un de mes serpent oui oui jai la passion pour les reptiles et si du monde pleure pour les soin a donner pour pitout et minou sets qu’il savent pas comment un reptiles lui peux couter 2 bras et 2 jambe sil est malade et dois être soignée …. alors moi je vous lève mon chapeau a vous et a votre mari pour tout lamour le temps que vous consacrer a toute sets ptite bête j,aurais aimé plus jeune être véto mais jai trop eu de difficulté a l’école

    ps: désoler pour mon orthographe jai un trouble neurologique qui s’appelle dysorthographie

  21. Pour ma part, je dois dire que j’ai trouvé ton texte excellent, comme tous les autres d’ailleurs. Tu es franche, drôle et tu t’assumes, quoi demander de plus? Pour les commentaires par contre, je sais pas si je devrais rire ou pleurer. Genre (‘scusez mon français), on peut s’amuser un peu ou non? Comment peut-on avoir rien à faire dans la vie au point d’aller se défouler sur un blogue qui s’appelle “Les enfants à barbe”. De l’ironie comme je l’aime! Une chose à dire Julie, une CHANCE que Charles est pas dans cette conversation pour remettre certains égos à leur place 🙂

    • Hahaha!!! Mon Bazouka PL!!! Merci! T’es super. Avoue là! Les Enfants à Barbe… come on! C’est pas la place pour ça. Pis oui! On devrait inviter Charles au party!! 😉 xox

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s