Keep it simple. #1 (Être positif)

musée enfants-mai 2015-prison

Musée pour enfants. Pas Bordeaux.

Parce qu’on passe nos journées à répondre à toutes sortes de “pourquoi?” qui font aucun fucking sens.

Ça m’arrive, des fois, d’être pas pire fière de mes explications. On garde ça short and sweet, on garde ça concret pis on a des chances (croisez vos doigts) que la conversation finisse là. Partagez-donc vos bijoux avec moi. Je ferai de même. Bonne chance à nous!

ÊTRE POSITIF

L’Enfant– Arghhahahhh!!!! Chu pas capaaaaaableeeee!!!!

Moi– Eille! Sois donc positif!

L’Enfant– C’est quoi?

Moi– Être positif?

L’Enfant– Ouan…

Moi– Être positif c’est avoir un oui dans l’coeur pis un sourire dans’ face.

L’Enfant– Ok.

And… scene.

 

Un parent c’est. #1

milz et moi-auto-mai 2015

 Un parent c’est la personne qui se fait récompenser d’avoir organisé une belle journée d’activités à coups de délectables “Pourquoi on est ici?! J’veux retourner à la maison!” pis qui continue à sourire pis à être exagérément motivée jusqu’à ce que ça se finisse par un gros fuck it et la fin imminente desdites activités.

“Cool” redéfini.

gants

L’Enfant– Est-ce que j’peux mettre mes gants de jardinage pour le spectacle de hip-hop?

Moi– Non. T’as déjà un costume.

L’Enfant– Mais! Mais! MAMAAANNNN!!!! COMMENT J’VAS ÊTRE COOL, D’ABORD?!!

——————–

huh

Mais par rapport à ce fameux show, j’peux tu vous dire à quel point j’suis fière du p’tit trognon? (Oui j’peux parce que c’est MON blog, thank you very much). L’Enfant a dansé tout son numéro avec une casquette trop grande sur les yeux (sans parler du fait qu’il a braillé sa vie dans les coulisse cause yours truly n’y était point) mais IL L’A FAIT. Un sourire dans’ face pis toute. J’ai versé une couple de larmes- de rire (faut dire que la casquette a fait pisser le théâtre au complet) et d’amour. Bravo, Merky Merk. Je t’aime. T’as été très cool même sans tes gants de jardinage. xox (Un gros merci à l’école de danse Stell’Art et à Stéphanie en particulier!)

casquette

show hip-hop mai 2015

Parce que le lundi c’est swell. #30

fete des meres-nous 3-2015

Faque… la fête des mères était hier. C’est pas une super grosse fenêtre de temps de répit, hein? Je pensais partir ma semaine ravigotée pis pleine de fierté dû aux compliments sans fin que je recevrais (dans le genre “t’es la plus cool” pis “you’re doing it right” pis “t’as l’air BEN trop jeune pour avoir un enfant qui rentre à l’école betôt”…) Neni. J’ai eu droit à d’autres genres de bonheurs comme d’entendre entre les branches que l’Enfant est impoli et fait trop de tablette. Que j’ai l’air d’avoir du spray-net vieux de deux jours plein les ch’feux. Ma mère m’a dit que ma passe mauve, mes lunettes oranges pis ma robe noire et blanche ça faisait ben ben “beau”. Entre guillemets. Tsé, de l’amour là.

But you know what? On serait pas d’la famille si on se faisait pas chier, hein? J’ai le coeur heureux no matter what. J’suis la maman du meilleur Merk-Merk en ville pis ça, ça m’appartient. (Mais j’ai donné ma robe aux pauvres pis jme suis lavé les ch’feux.) Bon lundi!

Pis vous?

Merci l’Internet #1

Milz et Jab mai 2015

Merk-Merk s’amuse avec ses figurines.

L’Enfant (faisant parler ses bonhommes en anglais)– All aid! All aid!

Moi– Hum… Sais-tu comment on dit “À l’aide” en anglais?

L’Enfant– Non.

Moi– C’est “help”.

L’Enfant– … Non. C’est “All aid”. Je l’ai appris dans un vidéo.

——————-

nah