L’Enfant qui n’était pas poète

Salut, en passant! Je sais, je sais. Regarde-moi pas de même. J’ai pas écrit de l’été. Mais c’est pas juste parce que je couraillais les activités gratos ou que j’étais en train de chercher des maudits chfeux de lego en dessous du sofa. Nah. Je prenais un break et je réfléchissais. Y’a une QUANTITÉ assez débile de blogs de moumans pis des fois, ça m’arrive de me demander c’est quoi ma place dans tout ça pis à quoi je sers pis y fait tu chaud, y fait tu froid, ça pue tu? Anyways, sur cette petite crise existentielle je me laisse voguer… mais j’ai pas l’intention de disparaître. Oh non, monsieur. Bien au contraire, madame. Merci d’être encore là et place à l’anecdote:

L’Enfant- Hier, avec Madame S., on est allés au jardin pis on a cueilli un concombre! Pis tu sais quoi? Ça goûtait LE SOLEIL.

Moi– Awwww! Ti-Loup! C’est donc ben beau!

L’Enfant– NON MAIS SÉRIEUX! ÇA GOÛTAIT LE SOLEIL!

Moi– Je sais! Pis moi j’te dis que c’est tellement beau c’que tu racontes!

L’Enfant– NON! Je dis pas ça pour être beau!!?! J’essaye pas de faire des belles phrases!!!! Ça goûtait le vrai soleil. Tsé là?! Du gros vieux chaud mou. C’était trop dégueux.


Advertisements