Parce que le lundi c’est swell #53

Sur le chemin de l’école.

Moi– Viens mon amour…

L’Enfant– J’aime pas tes shorts.

Moi– Ben là…

L’Enfant– Je les aime pas. C’est comme des pantalons que t’as coupés, c’est pas beau.

Moi– Euh non. Je les ai achetés comme ça…

L’Enfant– Ben c’est pas beau.

Moi– Awwww… tu dis tout le temps que j’suis la plus belle des p’tites mamans…

L’Enfant– J’t’aime. Mais vraiment vraiment j’aime pas tes shorts.


 

Advertisements

Je le sais que c’est pas juste moi #7

tired

BLEHHHHHHHH. Grosse semaine! GROSSE SEMAINE! Brûlée tight. Pis c’est pas autant parce que j’ai commencé un nouvel entraînement de kickboxing que parce qu’on a rencontré la nouvelle pédiatre à mon fils. On sous-estime souvent combien devoir détourner de façons créatives les questions concernant l’alimentation et le temps d’écran ça peut être drainant.

#television #neverheardofit

Le retour de Pookie dans la vie de Juju: The Walking Dead saison 5 épisode 1 (No Sanctuary)

daryl and carol 5

SPOILER ALERT! (mettons)

Je sais qu’on est lundi, que c’est ben swell pis que généralement, j’me suis fait insulter environ 6 fois et demi à cette heure-ci mais à date, tout le monde est zen, chez nous. Remarque que j’suis probablement encore sur mon doux nuage en chfeux de Daryl mais la vie est bonne. (Bon, là L’Enfant se roule par terre en braillant parce que c’est Harry Potter à la télé et non The Walking Dead et QU’EN PLUS y’a pu de cupcakes dans la maison… mais tout est sous contrôle… parce que mon nuage.)

Bref, notre amour de show de walkers a recommencé hier. Saison 5, épisode 1, No Sanctuary.  No Sanctuary parce que, comme on le savait déjà, Terminus a pas nécessairement les meilleures critiques sur TripAdvisor. Plus populaire chez les cannibales, par contre.

On a eu droit à des p’tits flashbacks pour essayer de nous faire comprendre que les Termites (la gang du Terminus) ont déjà été fins pis que c’est juste des victimes qui ont switché de bord pour survivre (“Tu peux être le boucher ou tu peux être le bétail.” genre…) mais on s’en sacre d’eux autres. On les HA-GUIT!

Anyways, le show a commencé raide! Nos 3 hommes principaux sont sur le bord de se faire trancher la gorge et de se vider de leur sang dans une cuvette. Thank god pour les 3-4 personnages jetables en ligne avant Glenn (avez-vous reconnu le premier à se transformer en lunch? C’était le hippie du couple de hippies de l’épisode dans lequel Rick flush Carol…)

Sam-in-The-Walking-Dead-Season-5-Premiere-1413069807

Anywhoo, inutile de vous dire que nos gars s’en sont sortis mais ce que je trouve plate pour Glenn, c’est que c’est pas mal juste par chance que les Termites ont pas eu le temps de faire du délicieux bulgogi avec sa p’tite face cute. En fait, c’est pas vraiment par chance. C’est grâce à Carol (qui est sérieusement badass) mais ça, on le savait pas encore. Beast Mode Rick a pas agit assez vite à mon goût. Ceci étant dit, Beast Mode Rick est vraiment plus hot que Rick le jardinier pis je l’aime fort.

Pour en revenir à Carol, c’est ELLE l’héroïne de l’épisode. Je veux qu’elle m’adopte. Je veux TOUT apprendre d’elle. J’veux me couper les chfeux, me badigeonner de sang pis marcher dans le bois aussi fiercely qu’elle. Beyoncé‘s got nothing on Carol Peletier.

Juste de même, faut que je mentionne Tyreese qui est adorable avec bébé Judith et qui la protège comme un papa ours allant même jusqu’à tuer un cave qui menace la vie de la petite (Beast Mode Tyreese is in da house!) On a applaudi, chez nous.

Mais Carol, Carol, Carol

carol blood

Ma mère spirituelle… Carol niaise pas, tsé. A s’occupe des vraies affaires. Toujours. Faque quand elle se déguise en zombie, se rend au Terminus, fait sauter le propane pis sauve nos amis, on peut tu dire qu’on a envie de la célébrer?!

Hier, le moment ultime de l’épisode, LE moment qui nous a garroché des licornes pi des arc-en-ciels plein la yeule c’est définitivement quand Carol a retrouvé “notre famille”. Le regard de Daryl, le hug, l’émotion… Juju est morte drette-là. FO SHO. Osti, j’me peux pu.

Faque ça ressemble à ça. Ah oui, Terminus Mary est morte… grâce à Carol (qui d’autre?), qui l’a calmement servie en snack aux walkers. Là, y nous manque juste Beth pis on est correct.

Mais est-ce qu’on est VRAIMENT correct?! (Ha!Ha! Même moi, j’me trouve pas drôle.)

UNE SEMAINE! UNE SEMAINE, BÂTARD!

Je sais déjà que j’suis une mère indigne, faque …

Image

Chaque semaine, je reçois des bulletins dans mon Gmail par rapport au développement de mon enfant. Cette semaine, j’en ai reçu un qui parlait d’alimentation, plus spécifiquement, de fer.

On nous dit qu’il y a deux sortes de fer, un qui s’absorbe bien et l’autre moins (avec les noms en plus, mais comme si je peux me rappeler de ça). Pis en plus, on dit qu’y faut pas trop donner de lait de vache parce que ça empêche de bien absorber le fer. Par dessus le marché, on dit que si le bébé ne consomme pas assez de fer, son cerveau se développera pas bien.

Ben merci! Moi, j’suis là, pis je capote déjà parce que ma fille aime pas grand-chose pis j’me casse la tête à trouver comment lui faire aimer au moins UN légume. Pis je lis ça. COME ON! On peut tu avoir un break en tant que parent? On se stresse déjà assez avec la santé pis le développement de nos p’tits, faut pas en rajouter.

Est pas bronzée, épaisse.

Photos cell Annie 1348

Je peux pas trop vous mettre en contexte pour pas faire de trouble, mais voici la conversation que j’ai eu hier avec, appelons-la Madame Pas Vite.

Madame Pas Vite, en regardant ma fille : “Hein! ‘Est dont ben bronzée. Awww pis elle a des grosses lèvres en plus, elle est trop cute avec ses p’tits cheveux qui frisent.”

Moi, je souris.

Madame Pas Vite :” Mais oh je reviens pas comment elle est bronzée”.

Moi : “Son père est noir”.

Madame Pas Vite de redire un peu plus tard : ” Ah elle est vraiment bronzée. ”

Moi (dans ma tête) : “Non mais t’es conne ou t’es conne?”

Fallait tu que je fasse un dessin? Un papa noir et une maman blanche qui font un enfant, ça donne habituellement un bébé métisse, pas bronzé, MÉTISSE. Répétez après-moi: MÉ-TI-SSE!

Parce que non, je ne suis pas tout droit sorti de Toddlers and tiaras pour faire spray tanner ma fille à 8 mois ………………………………….. SOUPIR 3000.

Le bruit vs un bebe

bébé-qui-pleure-420x320

Peut-être que j’suis la seule dans cette situation, mais je sais trop que non. C’est fou comment le bruit, quand tu as un bébé, ça devient comme un de tes plus grand stresse de ta vie.

T’as jamais remarqué ton plancher qui craque avant d’avoir un enfant. T’as jamais remarqué que manger avec une fourchette pis une assiette ça faisait autant de bruit que briser un set de vaisselle au complet. T’as jamais remarqué que passer le balai pouvait avoir des conséquences aussi désastreuses que l’échapper et donc faire le plus gros POW de tout les temps.

Non, tant que t’as pas un bébé, t’as jamais remarqué que le moindre bruit risque de mettre fin, en une seconde, à ce que tu essais de faire depuis une heure, c’est-à-dire l’endormir.

PS: À part le fait de montrer un bébé qui pleure, la photo a pas de lien avec l’article, mais ça me faisait rire, pis maudit que j’le comprends le bébé, moi aussi j’aurais braillé ma vie à sa place.