Un parent c’est #4

bag-lucky-charms-marshmallows

Un parent c’est la personne épaisse, naïve et trop pleine de tendresse qui continue à acheter des Lucky Charms même après avoir juré que les 8 dernières fois seraient pour fucking vrai les dernières fois si l’Enfant continue de manger que les marshmallows. C’est l’être faible qui décide stupidement de croire, au nom de l’amour, ce mythomane de 3 pieds qui s’écrie en souriant:”MOI? MAIS J’SUIS GRAND, MAINTENANT! J’SUIS PU COMME ÇA!! J’ADOOOORE LES CÉRÉALES AUTANT QUE LES GUIMAUVES!”

C’est la dernière fois. Pour fucking vrai.

Parce que le lundi c’est swell #51

20161218_091420-01

Minous!!!

C’est le dernier lundi avant noël (si je calcule bien… j’vois pas le calendrier d’ici mais mettons) alors j’veux vous aider à starter la semaine comme il faut! Y fait frette. C’est sauvage comme y fait frette. Je laisse donc l’Enfant vous réchauffer le coeur par ses douces paroles (ce qui est doux là-dedans c’est que ça s’adresse à moi pis pas à vous… :S )

En aidant Merk-Merk à s’installer dans le char, j’ai un élan d’amour et m’avance pour lui sacrer un gros bec.

L’Enfant– YARRRRK!!!! Ta bouche a pue pis j’vois toutes tes crottes de nez!!!


raw

Parce que le lundi c’est swell #50

NUMÉRO 50, Minous! Ça en fait de l’insulte pis du matin de marde! J’suis sérieusement très heureuse de partager ça avec vous. Régalez-vous, tsé. J’vous aime. Pis checkez donc ça, la neige qui se joint au party, en plus! Bon lundi!

snapchat-9092393747591000105-01

Moi, un peu trop sûre de ma personne– Non mais j’suis une mère cool, moi. Tout le monde m’aime à ton école!

L’Enfant– Euh… NON! Vraiment pas tout le monde!

Moi– QUOI?! QUI?!

L’Enfant– Mon ami… y dit que t’es vraiment pas cool… pis que t’es dégueulasse.


#nobuthowdoyoureallyfeel #attendsquyviennesoupercheznousjvasymontrercequeçaveutdireDÉGUEULASSE

%c2%a2onaen

Mes masques et le Marché de Noël

marche

Salut, minous! JE SAIS! Ça fait longtemps que j’ai rien écrit, on dirait que j’vous aime pu pis bla bla bla. C’est vraiment pas ça. Arrêtez donc. Y s’est juste passé pas mal d’affaires dernièrement mais SACHEZ que tout ce qui m’arrive finit toujours par m’inspirer. Chu juste pas Adele, tsé. Mais chu là pis j’arrive.

Toujours est-il qu’aujourd’hui et demain se tiendra le grand Marché de Noël de l’école de l’Enfant. Plus précisément:

Le Marché Brind’Amour en quelques lignes c’est…

+ Finaliste au concours OVATION 2016, catégorie Organisations publiques, parapubliques et municipales
+ Attractions familiales: spectacle de chorale, photos avec le Père Noël, animation avec oiseaux de proies mystérieux, rally cherche et trouve pour les jeunes, et d’autre surprises!
+ Plus de 300 élèves participants accompagnés d’une équipe d’au-delà de 135 bénévoles.
+ Plus de 25 kiosques d’élèves/parents, ainsi que près de 40 commerçants et artisans locaux.
+ Plus de 1100 visiteurs la première année, prévision à la hausse pour 2016 !
+ Seul marché de Noël de la région ouvert un vendredi soir.
+ Couverture médiatique étendue et publicité à travers la région.
+ Contribution positive au développement des jeunes.


Dans le cadre de son mandat d’école communautaire entrepreneuriale consciente (ÉCEC), les élèves de l’école Brind’Amour tiendront la seconde édition de leur Marché de Noël.
Bien que les profits du marché seront destinés à combler les nombreux besoins de leur nouvelle école, le marché se veut avant tout une occasion de développer l’entrepreneuriat chez les jeunes.
Il a aussi pour but de rapprocher les membres de la communauté en faisant connaître les commerçants et artisans locaux et en favorisant le sentiment d’appartenance.

Merk-Merk et moi serons au kiosque de la classe 101 de 17h à 18h tantôt et nous nous promènerons le reste du temps. On a des masques de super-héros fabriqués par bibi à vendre faque… V’nez donc!

En attendant, voici un p’tit vidéo sur ma sublime fabrication de masques. C’est presque informatif!

À tantôt! xox

Juju vous fabrique: un isoloir

isoloir1

Un isoloir, toi. Oooohhhh! Ça sonne full politique et kinky, hein? Mais trop pas. En passant, allo. Je sais que j’ai manqué à l’appel, dernièrement. On achève déjà le mois de la rentrée pis j’vous ai pas jasé ben ben. Pas autant que je l’aurais voulu, entouka. Honnêtement, j’avais peut-être juste pas grand chose à dire. Mon brain travaille ben fort mais j’pense qu’y surchauffe un brin. Des fois, faut que je le laisse mariner.

Entouk. Pour en revenir à l’isoloir, il s’agit d’un panneau qu’on installe sur la table (ou le bureau ou le pupitre ou tout autre synonyme là) de l’enfant afin qu’il puisse travailler sans se faire déconcentrer. Tous les élèves en auront un, dans la classe de monsieur mon fils. Ça peut peut-être aider avec leurs devoirs et leurs leçons, d’avoir un p’tit coin juste à eux, décorés à leur goût. Faque si ça vous tente d’essayer,la prof de Merk-Merk nous a envoyé un link avec le DIY: http://www.momadvice.com/post/diy-homework-study-station  … j’vous avertis tout de suite: On se calme les nerfs, Joe Blow! On dépensera pas pour 5000$ de matériel, certain. La p’tite peinture à tableau pis toute: EILLE LÀ. TSÉ.

Voici un p’tit vidéo de moi qui fabrique le nôtre. Je sacre au moins 1 fois dedans. Just so you know.

Et l’Enfant à l’oeuvre:

isoloir2

isoloir3

isoloir4

Juste avant de coller un skull à l’envers et de briser mon coeur.

J’ai envoyé l’Enfant à l’école ce matin avec son isoloir dans un grand sac. Était-ce la dernière fois que je voyais cet isoloir? Probablement. J’vous le dirai si j’suis obligée d’en fabriquer un autre. À tantôt, minous!