Juste ça. (petit hymne à l’amour)

icecreamlove

Oui, je chiâle pis je bitche souvent. Oui, j’me regarde peut-être un peu trop le nombril. Mais reste que Les Enfants à Barbe, c’est basé sur l’amour avant tout. L’amour de la vie et de ses trajectoires bizarroïdes, l’amour du p’tit bout de chemin qui me mènera j’sais pas où, l’amour que j’éprouve pour les gens qui m’entourent, mes zamis for life, l’amour infini que je ressens pour Ti-Poil l’Enfant, pis mon amour pour l’amour.

Quand j’écris ici, je pense que ma principale motivation c’est de me sentir moins seule. Pis grâce à vous, ça marche. C’est beau ça. C’est simple. Pis, en quelque part, c’est une forme d’amour. La vie est un long carnaval. J’arrêterai jamais de le dire. On est tous le sideshow weird de quelqu’un d’autre. On est tous des freaks en quête d’acceptation. On est tous des fuckés. Mais la beauté dans tout ça, c’est qu’on est tous dans le même bateau. We’re all in this together. Pis ce qui me réjouit un brin quand je vous entends, c’est que la plupart d’entre vous semblez en être conscients.

Avec Les Enfants à Barbe, je prends jamais de position politique. Ça m’intéresse pas, j’aurais rien à dire. Mais là, y’est question d’humanité. Pis ça finit par venir me chercher, tsé. Je refuse de laisser grandir l’Enfant dans un monde dicté par la haine. J’suis en ostie contre les débiles qui salissent notre espèce mais j’suis émue par la quantité de bons coeurs qui sont encore prêts à se tenir par la main, à s’unir contre le mal et à donner une grosse voix sexy à l’amour.

Fuck les caves. Fuck le racisme. Fuck le sexisme. Fuck l’homophobie, l’islamophobie pis toutes les autres “phobies” qui sont pas des vraies “phobies” mais juste un déguisement pour les trous de culs. Pis vive vous! Vive nous! Vive nos enfants qui ont encore tout à apprendre de nos philosophies et de nos comportements. Continuons à être différents, weird, colorés, grand’ yeules et à clamer que seul l’amour peut gagner.

Ok. J’ai fini là. Merci. Love yall.

Causerie nocturne #7 (édition Mes insécurités ne sont pas son problème)

fevrier 2016-magicien milo

Je borde l’Enfant dans son lit avec tout l’amour du monde (et la joie extrême qu’on est enfin rendus à l’heure du dodo).

L’Enfant– Je t’aime ma belle p’tite maman d’amour!

Moi– Awwwww! Mais pourquoi tu m’aimes comme ça?

L’Enfant– NON! J’te l’ai déjà dit hier!

Moi– Mais j’me souviens pas de ta réponse… Pourquoi tu m’aimes fort comme ça?

L’Enfant– NON! On l’a déjà dit. J’ai pu de raisons de te le dire encore. Pu de raisons de parler de ça. J’ai hâte de lire mes livre pis j’ai hâte de dormir.

Moi– Mais…

L’Enfant– Non.

——————–

200_s

 

 

Bonne journée, lovers!

heartpizza

L’Enfant, moi pis nos barbes vous souhaitons une très joyeuse St-Valentin que ça soit en couple, tout seul, avec Norman Reedus dans votre tête ou avec vos 8 chats. Merci de me lire sans jamais rien me demander de sexy en échange. Vous êtes swell et classy.

Oubliez pas la première de Walking Dead, ce soir! Y’a pas plus cupidon qu’un Dixon, m’as te dire.

J’ai vu passer plusieurs blogs de parents dans lesquels ils postaient des DIY d’idées de cartes de St-Valentin pour les tout petits.  Voici celle que l’Enfant a préparé avec amour et rapidité pour sa prof de maternelle, la merveilleuse Madame G. J’appellerais la technique: “Trouve des vieux stickers de Guitar Hero dans le sous-sol et hop!”

val2

Pour Madame G, best prof de maternelle ever.

val1

Chanceuse, Madame G…

Bonne journée, lovers! Je vous aime! (Mais j’aime surtout Monsieur mon mari qui, ce soir, fera semblant de me trouver belle avec ma double infection aux yeux. Et il le fera avec brio parce qu’il est mon valentin chéri. HEIN, BABE?!!)

xoxox

Conversation chez les Robisuto #21

iz et ju-janv 2016

Dans le char.

Moi– Entouka, je m’aime.

Monsieur mon mari– …

Moi– HEIN?

Monsieur mon mari– Quoi?! J’peux tu me concentrer sur la route? Au moindre silence tu penses que je t’aimes pu…

Moi– J’ai pas dit que tu m’aimais pu. J’ai dit que MOI, JE M’AIME, MOI.

Monsieur mon mari– …

Moi– T’es pas content que je m’aime?

Monsieur mon mari– OH MY GOD!

——————

fucking-crazy-wiig

Conversation chez les Robisuto #18

veille4Conversation cellulaire. 

Monsieur mon mari– Ok, faque j’vas vous attendre en haut, proche du Fido.

Moi– Cool. Faut juste que j’arrête au dep chercher mon magazine.

Monsieur mon mari– Let me guess, Reedus est dessus?

Moi– OUÉ!

Monsieur mon mari– T’es ben en crise, ces temps-ci!

Moi– QUOI?

Monsieur mon mari– T’es vraiment en crise Reedus depuis que t’es revenue du chalet…

Moi– J’AI JAMAIS PAS ÉTÉ EN CRISE!!!!

——————–

bite me

Y’a de quoi, tsé!