L’Enfant lance son blog! (ou la fois où j’ai senti qu’il me trouvait peut-être un peu cool)

milo bulles bain- janv2016

Faque ça y est: Milo a son propre blog (pis par “propre” j’veux dire c’est le sien mais c’est le mien tsé… NON. ARRÊTE, JUJU. C’est à lui. C’est vraiment à lui. On s’est chicané pour le design parce que je me rends compte qu’on est deux control freaks pis c’est moi qui tape ses textes mais c’est SON site.)

Milo et les grands monstres épeurants parle de monstres. Keep it simple. L’Enfant voulait un blog comme sa mouman parce qu’il trouve ça cool… j’en déduis donc incorrectement qu’il me trouve cool. En parlant de cool, vous vous rendrez vite compte, en lisant son blog, que c’est son mot préféré. (voir son À propos)

On vous invite donc à aller y faire un tour, avec vos enfants ou pas et ça lui ferait bien plaisir si vous lui laissiez un commentaire. J’vais peut-être le linker à une page facebook… je demanderai l’opinion de mon patron à son retour de l’école.

Merci!

——————–

me-so-proud

 

Advertisements

Ma vie est une vacance.

Milo-dec-2015

L’Enfant– T’avais dit que je pourrais dormir dans ton lit!

Moi– Non, j’ai dit que quand on va être tous les 3 en congé le lendemain, tu pourras regarder un film et dormir dans notre lit.

L’Enfant– Toi demain, t’as pas d’école pis tu travailles pas. T’es en congé! T’ES TOUJOURS EN CONGÉ! T’ES-TU CONTENTE?

Moi– Euh… ben… je…

L’Enfant– HEIN?! T’ES EN CONGÉ TOUJOURS!!! T’ES-TU CONTENTE?!

Moi– Ben maman essaye de travailler de la maison…

L’Enfant– BEN NON TU TRAVAILLES PAS! T’ES TOUJOURS EN CONGÉ!!!

——————–

murray

Ma mère déclare. #9

fraises-juin 2015-1

Moi– Eille, Mom, t’as-tu lu mon blog à propos du téléphone?

Mère– Ouan. J’ai trouvé ça bête.

Moi– Ben là! T’es sur ma liste d’exemptions, en plus.

Mère– Ben oui! Parce que tu me trouves trop nounoune pour faire des messages texte.

Moi– … Faque… On peut parler d’autre chose, aussi…

——————

sm1

Chronique gratitude #4 (parce que j’ai des sentiments… pour VOUS.)

merci mars 2015

Ce matin, je partage avec vous des vrais feelings. Je vous dois, mes chatons, ma plus sincère reconnaissance.

Hier, à la résidence pour personnes âgées où habite ma grand-mère, y nous est arrivé quelque chose de fabuleux. Outre le fait que nous avons célébré la 75ème fois que l’Enfant se fait traiter de “belle poulette”, nous nous sommes fait reconnaître! Pis c’est même pas une joke sur l’Alzheimer ou rien de même!

“Est-ce que c’est toi qui écrit Les Enfants à Barbe?” me demande la ÜBER SYMPATHIQUE réceptionniste à l’entrée. “OUIiiiiiiiiiiiiiiiiiIIIIIIIII!!!” réponds-je, un peu trop enthousiaste. S’en est évidemment suivi une pluie de compliments because of course… Ok, j’exagère. Mais j’ai été émue, sérieux. Quasiment offert un autographe, genre. Mais j’me suis calmé la Juju.

Bref, je vous aime! Geneviève Beauchamp, chère lectrice, cette ÜBER SYMPATHIQUE réceptionniste est ton amie et c’est toi qui l’a introduite au blog. Merci. Merci à tout le monde qui prend la peine de lire et de s’intéresser à mes histoires mille fois moins intéressantes que 99.7% des mongoleries disponibles sur les internets. Genre avez-vous vu ÇA, à matin? JESUS LORD!

Encore une fois, merci! Vous êtes kickass. Que Norman Reedus soit avec vous. xox

Justification insignifiante.

SONY DSC

J’suis là! Ma personnalité narcissique me pousse à vous rassurer que tout va être ok, que mon absence n’était que temporaire, que je sais que ça pas été facile pour vous mais que la Robichienne est là, là. Mon autre personnalité schizoïde me rappelle que vous vous en sacrez probablement, que TOUT sur le web est plus intéressant que moi (genre: ÇA) et que vous avez déjà oublié que j’avais peut-être déjà écrit quelque chose de semi-cute un moment donné. And I’m cool with that. J’vous niaise pas quand je vous dis que j’évolue.

Anyways, c’est pas que j’avais rien à raconter (j’avais rien à raconter) mais avec l’informatisation de ma grand-mère, le vidéo pour les 60 ans de ma belle-mère (j’me suis littéralement prise pour Wes Anderson pendant au moins 3 jours), la nouvelle obsession avec Mario Bros de mon fils (ça a l’air de rien mais ça occupe), mon combat contre le chocolat qui me fixe du haut de son comptoir de cuisine (chocolat de SpongeBob, Y’A DES YEUX), ma culpabilité envers mon blog est devenue paralysante. Un cercle vicieux, my life is.

Mais me revoilà. Pendant mon absence, j’ai eu le bonheur de me faire insulter une couple de fois (en grosse partie par L’Enfant qui s’est écrié avec dédain que mes cheveux gris arrivaient, “Le gris s’en vient, maman!!!” et que j’étais grosse, en plein magasin, parce que j’ai accroché du linge sur un rack. How cute.) J’ai commis des “parenting fail” grandioses comme de célébrer la première visite chez le dentiste et les premières caries de Merk-Merk avec de la barbe à papa. J’ai eu le temps aussi de continuer à penser qu’il faudrait que je me déniaise et que je commence enfin à travailler sur un projet que j’ai en tête depuis trop longtemps. Faque j’y pense, j’y pense. C’est vous-autres qui m’inspirez, en passant. Chut! Just take it.

Bref, j’suis là pis je sais très bien que j’avais pas besoin d’annoncer ça à l’aide d’un texte parfaitement inutile mais j’suis de même. Pis on s’aime, hein? 🙂

Bonne année! (de la part du Yéti)

sasquatch201

Ouais. Dernièrement, j’ai été ingrate à votre égard, minous. J’ai à peine blogué, c’est le temps des fêtes- give me a break, toujours- pis dans les dernières fois que je l’ai fait, je vous envoyais simplement manger du poopoo parce que votre intérêt envers mes TALENTS musicaux n’était pas à la hauteur de mes attentes.

Anyways, j’vais en revenir là. Awwww, vous savez bien que je suis entièrement constituée de blagues et d’amour 😉

Pour cette nouvelle année, je vous souhaite du rire et de la légèreté, des aventures rocambolesques impliquant le Reedus ou pas, de la bonne télé, encore du rire, de bien profiter de vos enfants ou de vos chats, de prendre beaucoup de photos, de faire des road trips pis D’ARRÊTER DE VOUS PRENDRE AU SÉRIEUX. Jouez. Jouez tout le temps pis aidez les autres. Aimez-vous, bâtard.

Pour ma part et celle des Enfants à Barbe, je nous souhaite de continuer à geeker out dans le tapis, de continuer à vous faire chier avec le Reedus (you know you like it), de porter encore plus de costumes, de continuer à chanter pis d’en poster malgré votre nonchalance (je vous aime tant), un peu de Squatching, de continuer à nourrir nos amitiés (comme genre celle sur laquelle est fondée ce blog-là- hein, la Ninnish?!) et nos amours (Monsieur mon mari: xoxoxo), de nous dire “Fuck it!” plus souvent, de perfectionner notre débilité… – bon, you get the picture, là…

Ah oui, pis je continuerai à recueillir les bijoux de l’Enfant. Voici les paroles qu’il m’a offertes ce matin. Je trouve que ça conclue l’année 2013 brillamment :

Alors que j’enfile un paire de bas, tout simplement.

Merk-Merk: Maman, t’es comme un sasquatch, toi.

BONNE ANNÉE ET MERCI DE NOUS LIRE!!!! xoxox

Jules & Ninnish

Pis un p’tit dernier:

500full

Yes monsieur, oui madame.

dexter martini

Ninnieshka en direct des Enfants à barbe avec sa Robiche!

Un nouveau blog avec nous, c’est toujours très très prometteur. J’écrirai pas grand chose, parce que j’ai les yeux chèsses de verres de contact qui collent pis que j’serai pu capable d’enlever le temps venu. MAIS, qui serais-je pour ne pas prendre quelques minutes de mon précieux temps (ben quoi? J’ai un enfant astheur! ) pour vous saluer tendrement.

Faque salut pis enjoy. Cheers!