Conversation chez les Robisuto #20

568

Dans le rayon des serviettes sanitaires.

Moi– ARGHHH!!! Mais y sont où, celles avec des ailes??!!!

Monsieur mon mari– J’pense qu’y font pu ton modèle…

Moi– HUH??!!! BUT MY VAJAYJAY NEEDS TO FLY!!!!!

Monsieur mon mari– T’es dégueulasse.

——————–

And that kids, is what we call love.

april2

 

Conversation chez les Robisuto #19

courge

Chez Loblaws, aka Provigo.

Monsieur mon mari– Les Sidekicks sont en spécial. On peut en prendre une couple.

Moi– Ouais. Ça fait ketchose à mettre dans son lunch quand y’a des restants… ARGH! Chu tellement une mère poche de mettre ça dans son thermos, hein?!

Monsieur mon mari– You’re not a bad mom. Arrête donc!

Moi– Ouan, c’est vrai. Tsé, j’ai acheté une courge, aujourd’hui!

——————-

15-leodclapsforever

Conversation chez les Robisuto. Part 12

65 ans mom-4

Moi– Hey babe, quand tu sors tantôt tu peux-tu me pogner une teinture à ch’feux?

Monsieur mon mari– Sure! Laquelle?

Moi– Check, c’est cette boîte-là.

Monsieur mon mari (qui est aussi mon styliste)– T’es sûre? Tu veux pas plus pâle? Don’t you wanna be all summery and fresh and fun? Y va commencer à faire soleil pis ça serait super beau pis…

Moi– Laisse-faire, j’vas y aller moi-même.

——————–

april2

 

 

 

Conversation chez les Robisuto. Part 10

nous3

Monsieur mon mari– Have fun with your friend, tonight. Don’t go overboard.

Moi– Ben là! Ça fait 3 ans que je suis responsable pis la meilleure mère du monde!

Monsieur mon mari– Yeah but you’re still a drunk.

Moi– Eille! … Ok, that was fair.

——————-

Dédié à Shirl qui s’en vient.

 

Conversation chez les Robisuto: Spécial St-Valentin

nous2

 

Les Robisuto, s’embrassant tendrement sur le bord de la patinoire.

Moi– Eille! Tu m’as morvé dans’ face!

Monsieur mon mari– Ben toi tu pues de la gueule.

——————–

True love. 10 years of it.

Les Robisuto et les Enfants à Barbe vous souhaite une merveilleuse journée de lovin’ et du sexy time if that’s something you want. xoxoxo

Hommage à Monsieur mon mari. (Le vétérinaire chérant)

annoyed dog

Monsieur mon mari finissait de travailler à 3:30 pm aujourd’hui. Y’est 7:18 pm, j’suis en train d’écrire ça pis y’est toujours pas revenu. C’est de même souvent.

Monsieur mon mari m’a téléphonée plus tôt, pratiquement en larmes parce que le vieux chien qu’il a opéré au début de la semaine a trépassé malgré tous ces efforts. Monsieur mon mari s’en fait pour ses patients. Il passe des nuits blanches à se demander ce qu’il aurait pu faire différemment pour sauver la vie de Ti-Mine ou à penser au traitement idéal pour soulager Snoopy sans faire buster (encore plus) la facture des pauvres clients.

He cares, tsé. Faque le monde qui me dit, en riant, que les vets sont tous pareils pis qu’ils veulent juste s’en mettre dans les poches: mange du caca.

À moins que Monsieur mon mari mène une double vie, j’peux vous garantir qu’il s’en met pas ben ben dans les poches. De toute façon, la jalousie qu’il éprouve envers Norman Reedus me laisse penser qu’il n’a pas d’autre vie et qu’il trippe un peu sur moi. Faque.

Monsieur mon mari n’est même pas payé pour ses heures supplémentaires. Il n’est pas payé non plus pour les demandes de consultations Facebook gratuites qui proviennent de droite pis de gauche. Genre: “C’est qui cette fille-là, babe?”, “Euh, j’pense que c’est la soeur d’une fille qui était dans la classe de mon frère en maternelle… ou la voisine de la soeur de la fille… entouka, son chat vomit.”

Don’t get me wrong, ça lui fait généralement plaisir. Sauf que la moindre des choses serait de dire merci. Pas de nous répéter que ça a pas de maudit bon sens comment ça coûte cher. On le sait, on a des animaux. Un animal de compagnie, c’est un luxe. C’est poche à dire mais c’est ça.

Anyways, Monsieur mon mari travaille fort pis je l’aime. J’écoute probablement pas assez attentivement ses histoires de chats bloqués quand il revient à 1:30 am d’un shift qui finissait vlà deux heures. Je réponds sûrement plusieurs “Humm-mmm”, “Ahhhh, ok” et “Cool…hein?”, les ch’feux défaits pis ma paire de lunette toute croche dans le milieu du front. Mais ce qui compte c’est que lui, il est assez intéressé pour m’en jaser. Monsieur mon mari est un vétérinaire passionné comme je sais qu’il y en a plein d’autres out there. (sauf que c’est lui le plus spécial pis c’est notre héros xox)

Bref, bitchez les dentistes ou les psy but LEAVE THE VETS ALONE!

Chu cute, hein? 😉

(Joke à mes amis dentistes et psy… on commencera pas ça, là…)

Conversation chez les Robisuto. Part 8

nous1

 

Fait 10 ans qu’on est ensemble. On vieillit. Comme tout bon couple, on se gueule après d’un étage à l’autre pis c’est merveilleux pour la communication.

Monsieur mon mari– AS-TU NOURRI LE CHAT?

Moi– OUI, TU PEUX LE METTRE DANS LA SÉCHEUSE!