Juju vous fabrique: un isoloir

isoloir1

Un isoloir, toi. Oooohhhh! Ça sonne full politique et kinky, hein? Mais trop pas. En passant, allo. Je sais que j’ai manqué à l’appel, dernièrement. On achève déjà le mois de la rentrée pis j’vous ai pas jasé ben ben. Pas autant que je l’aurais voulu, entouka. Honnêtement, j’avais peut-être juste pas grand chose à dire. Mon brain travaille ben fort mais j’pense qu’y surchauffe un brin. Des fois, faut que je le laisse mariner.

Entouk. Pour en revenir à l’isoloir, il s’agit d’un panneau qu’on installe sur la table (ou le bureau ou le pupitre ou tout autre synonyme là) de l’enfant afin qu’il puisse travailler sans se faire déconcentrer. Tous les élèves en auront un, dans la classe de monsieur mon fils. Ça peut peut-être aider avec leurs devoirs et leurs leçons, d’avoir un p’tit coin juste à eux, décorés à leur goût. Faque si ça vous tente d’essayer,la prof de Merk-Merk nous a envoyé un link avec le DIY: http://www.momadvice.com/post/diy-homework-study-station  … j’vous avertis tout de suite: On se calme les nerfs, Joe Blow! On dépensera pas pour 5000$ de matériel, certain. La p’tite peinture à tableau pis toute: EILLE LÀ. TSÉ.

Voici un p’tit vidéo de moi qui fabrique le nôtre. Je sacre au moins 1 fois dedans. Just so you know.

Et l’Enfant à l’oeuvre:

isoloir2

isoloir3

isoloir4

Juste avant de coller un skull à l’envers et de briser mon coeur.

J’ai envoyé l’Enfant à l’école ce matin avec son isoloir dans un grand sac. Était-ce la dernière fois que je voyais cet isoloir? Probablement. J’vous le dirai si j’suis obligée d’en fabriquer un autre. À tantôt, minous!

Advertisements

Le mangeux de colères

colères1

Vlà quelques semaines, ma Parisienne préférée et consœur blogueuse, Melle O, a posté un billet qui a fait exploser son site. Un DIY tout simple qui consiste à faire une craque dans une boîte pour que l’Enfant puisse y insérer des p’tits bouts de papier sur lesquels il inscrit ou barbouille ses frustrations. La boîte les mange pis on passe à autre chose. Cute et fafa.

Checkez son post ICI (Humeur de Moutard): Melle O nomme même une pédiatre, explique l’idée de manière structurée, utilise des beaucoup plus beaux mots que moi et liste ce que ça prend pour confectionner le bricolage.

Anywhoo, moi j’ai juste trouvé l’idée ben bonne parce que tout ce qui peut aider ze kid à gérer ses émotions est more than welcome chez nous. Pis en plus, un projet brico ça peut te meubler un bon 5 minutes dans une journée ce qui n’est pas négligeable. Quand j’ai vu les photos sur Humeur de Moutardj’me suis excitée en m’imaginant choisir du beau matériel de travail chez  Michael’s  mais quand j’ai mentionné le Mangeux de colères à l’Enfant, il a voulu le fabriquer là là tu-suite. ET sans mon aide. Sauf pour la craque (moi pis les craques…)

colères2

colères3

C’est pas aussi cute que je voulais mais bon…

Est-ce que la boîte fonctionne chez nous? Meh. Sur le coup, en créant le monstre Mangeux de colères, j’ai comme eu l’impression de créer le monstre Mon Enfant en même temps. Parce que nourrir le Mangeux est devenu l’activité la plus hot en ville, Monsieur Merk-Merk a passé une couple de jours à s’inventer des fâcheries et des irritations pour pouvoir se faire des p’tits papiers. Bah, tant que ça l’occupe tsé…

En gros, j’suis quand même contente d’avoir Captain America (c’est son nom ça a l’air). Maintenant, l’Enfant y pense de temps en temps et ça l’aide un peu. Une chose est sûre, le Mangeux de colères crèvera pas de faim ici.

colères4

Sa première bouchée d’un très gros repas.

colères5