Chronique gratitude #4 (parce que j’ai des sentiments… pour VOUS.)

merci mars 2015

Ce matin, je partage avec vous des vrais feelings. Je vous dois, mes chatons, ma plus sincère reconnaissance.

Hier, à la résidence pour personnes âgées où habite ma grand-mère, y nous est arrivé quelque chose de fabuleux. Outre le fait que nous avons célébré la 75ème fois que l’Enfant se fait traiter de “belle poulette”, nous nous sommes fait reconnaître! Pis c’est même pas une joke sur l’Alzheimer ou rien de même!

“Est-ce que c’est toi qui écrit Les Enfants à Barbe?” me demande la ÜBER SYMPATHIQUE réceptionniste à l’entrée. “OUIiiiiiiiiiiiiiiiiiIIIIIIIII!!!” réponds-je, un peu trop enthousiaste. S’en est évidemment suivi une pluie de compliments because of course… Ok, j’exagère. Mais j’ai été émue, sérieux. Quasiment offert un autographe, genre. Mais j’me suis calmé la Juju.

Bref, je vous aime! Geneviève Beauchamp, chère lectrice, cette ÜBER SYMPATHIQUE réceptionniste est ton amie et c’est toi qui l’a introduite au blog. Merci. Merci à tout le monde qui prend la peine de lire et de s’intéresser à mes histoires mille fois moins intéressantes que 99.7% des mongoleries disponibles sur les internets. Genre avez-vous vu ÇA, à matin? JESUS LORD!

Encore une fois, merci! Vous êtes kickass. Que Norman Reedus soit avec vous. xox

Ça m’apprendra (j’utilise probablement souvent ce titre)

ma face2

Hier j’ai fait ma fraîche en vous annonçant que mon problème d’hypertension était réglé pis que j’allais laisser la truie en moi célébrer en mangeant deux soupers.

Ben blâmer le Karma, Cheesus ou le réchauffement global mais ça s’est pas passé comme prévu.

Amir a fermé avant 9 pm, la friteuse du Five Guys était brisée pis j’ai fini la soirée avec de la Frank’s RedHot dans l’oeil. (Don’t even.)

Mais y m’auront pas.

spongebob_my_eyes

Chapeau, Juju.

moi chandail

Résolution de l’année: Porter plus de tuques, à l’année longue. Parce que, de un, j’ai une tête. Aussi, j’ai souvent des cheveux cons. Pis, je me donne maintenant le droit de le dire: j’ai le cool factor.

jesse p

2014 sera une année de réflexions profondes, je le sens.

NINNISH, REVIENS DE CHICAGO! Je dépéris.

J’suis tellement fromageuse.

daryl fromage2

J’sais ben que j’ai déjà posté cette oeuvre magistrale sur Facebook mais c’est seulement parce que WordPress avait un bug qui m’empêchait d’ajouter des médias à mes textes. Eille, je sens que ça vous intéresse fort fort fort.

Bref, le matin de la veille du jour de l’an, Merk-Merk – qui savait saprément bien que le marathon de Walking Dead était commencé mais qui s’entêtait à nous faire regarder son maudit DVD de Angry Birds- m’a demandé, juste pour tourner le fer dans la plaie, un Daryl Dixon en fromage (vous savez déjà que je suis une artiste de la tranche jaune).

Donc, en hommage au marathon qui se termine cette nuit vers 4am, voici ça, là. Aussi, The Walking Dead recommence juste le 9 février genre… faque je semi arrêter de vous écoeurer pour environ 1 mois. You win.

daryl fromage3

Bonne année! (de la part du Yéti)

sasquatch201

Ouais. Dernièrement, j’ai été ingrate à votre égard, minous. J’ai à peine blogué, c’est le temps des fêtes- give me a break, toujours- pis dans les dernières fois que je l’ai fait, je vous envoyais simplement manger du poopoo parce que votre intérêt envers mes TALENTS musicaux n’était pas à la hauteur de mes attentes.

Anyways, j’vais en revenir là. Awwww, vous savez bien que je suis entièrement constituée de blagues et d’amour 😉

Pour cette nouvelle année, je vous souhaite du rire et de la légèreté, des aventures rocambolesques impliquant le Reedus ou pas, de la bonne télé, encore du rire, de bien profiter de vos enfants ou de vos chats, de prendre beaucoup de photos, de faire des road trips pis D’ARRÊTER DE VOUS PRENDRE AU SÉRIEUX. Jouez. Jouez tout le temps pis aidez les autres. Aimez-vous, bâtard.

Pour ma part et celle des Enfants à Barbe, je nous souhaite de continuer à geeker out dans le tapis, de continuer à vous faire chier avec le Reedus (you know you like it), de porter encore plus de costumes, de continuer à chanter pis d’en poster malgré votre nonchalance (je vous aime tant), un peu de Squatching, de continuer à nourrir nos amitiés (comme genre celle sur laquelle est fondée ce blog-là- hein, la Ninnish?!) et nos amours (Monsieur mon mari: xoxoxo), de nous dire “Fuck it!” plus souvent, de perfectionner notre débilité… – bon, you get the picture, là…

Ah oui, pis je continuerai à recueillir les bijoux de l’Enfant. Voici les paroles qu’il m’a offertes ce matin. Je trouve que ça conclue l’année 2013 brillamment :

Alors que j’enfile un paire de bas, tout simplement.

Merk-Merk: Maman, t’es comme un sasquatch, toi.

BONNE ANNÉE ET MERCI DE NOUS LIRE!!!! xoxox

Jules & Ninnish

Pis un p’tit dernier:

500full

Ce qu’il reste de moi.

donut2

Talleur, j’ai été envahie d’une vague de bonheur si puissante que j’ai décidé de vous enregistrer une chanson des Muppets.

Après un matin semi agréable pendant lequel j’ai gueulé ma vie parce que Merk-Merk traite mes décorations de Noël aussi bien que ses propres jouets et où j’ai pris la décision dull de pas emmener mon chien voir le Père Noël* parce qu’il neige pis que j’suis en leggings pis que j’suis ben pis plein de raisons pas meilleures que ça, j’me suis soudainement sentie joyeuse.

Alors, on a dansé super fort, j’ai changé mon sapin de place (j’sais pas pourquoi ça m’excite), j’ai retrouvé le lighsaber que l’Enfant avait perdu hier, pis ma Ninnish m’est arrivée avec une photo de Reedus qui mange un beigne. QUE DU BON.

J’ai donc choisi la chanson parfaite et me suis donnée à fond. C’était merdique. Voici ce qui en reste:

*Le Père Noël est à l‘Hôpital Vétérinaire de Pierrefonds aujourd’hui pour prendre des photos avec vos animaux.

Bon matin numéro 2.

really

-Tes totons sont grosses.

Voilà la première chose que l’Enfant a eu envie de me dire en se levant. Aussi, y’est pas encore 9 am pis j’ai déjà déboulé les marches et foulé mon poignet.

J’ai donc droit à une petite dose de Daryl (cliquez sur l’image cute cute) :

sticker,375x360.u1