Juju évolue. (ti-peu, ti-peu)

milz ju

Cette semaine, je me suis fait dire par deux enfants (dont le mien, bien sûr, because what are kids for?) que j’ai non seulement du poil au visage mais aussi des belles dents jaunes pour l’accompagner.

And you know what? Je l’ai pris pas pire. Serait-ce un signe de maturité? D’acceptation de soi? Ou tout simplement de “Fuck that shit, I’m 2 kool 4 skool, t’es juste un enfant pis tu sais rien”? Probablement un mélange des trois pis j’suis un brin fière.

Allez pas penser que j’ai aimé ça. Un commentaire de plus pis y’a un enfant qui perdait ses dents (BLANCHES).  Mais j’ai même pas presque pleuré. Même pas presque. Même pas repensé à ça pendant la nuit. Ok, oui, je me suis épilé la face à la pince à sourcils chaque fois que j’ai croisé un miroir depuis pis je cherche une vente de Whitestrips mais j’suis relativement bien dans ma peau. I mean, je viens pratiquement de me faire dire que je ressemble à Fardoche pis j’suis pas amère.

Good for me, je trouve.