L’Enfant qui n’était pas poète

Salut, en passant! Je sais, je sais. Regarde-moi pas de même. J’ai pas écrit de l’été. Mais c’est pas juste parce que je couraillais les activités gratos ou que j’étais en train de chercher des maudits chfeux de lego en dessous du sofa. Nah. Je prenais un break et je réfléchissais. Y’a une QUANTITÉ assez débile de blogs de moumans pis des fois, ça m’arrive de me demander c’est quoi ma place dans tout ça pis à quoi je sers pis y fait tu chaud, y fait tu froid, ça pue tu? Anyways, sur cette petite crise existentielle je me laisse voguer… mais j’ai pas l’intention de disparaître. Oh non, monsieur. Bien au contraire, madame. Merci d’être encore là et place à l’anecdote:

L’Enfant- Hier, avec Madame S., on est allés au jardin pis on a cueilli un concombre! Pis tu sais quoi? Ça goûtait LE SOLEIL.

Moi– Awwww! Ti-Loup! C’est donc ben beau!

L’Enfant– NON MAIS SÉRIEUX! ÇA GOÛTAIT LE SOLEIL!

Moi– Je sais! Pis moi j’te dis que c’est tellement beau c’que tu racontes!

L’Enfant– NON! Je dis pas ça pour être beau!!?! J’essaye pas de faire des belles phrases!!!! Ça goûtait le vrai soleil. Tsé là?! Du gros vieux chaud mou. C’était trop dégueux.


Advertisements

Soyons honnêtes #4

Sortir n’importe où avec un enfant c’est s’assurer d’avoir les mains pleines, littéralement. La première avec le smoothie qu’ya braillé pour avoir mais qu’y peut pas boire parce que ça goûte pas la même affaire que d’habitude pis la deuxième avec le toutou qu’ya promis qu’y tiendrait lui-même mais que là y peut pu parce que c’est SUPER lourd.

Un parent c’est #4

bag-lucky-charms-marshmallows

Un parent c’est la personne épaisse, naïve et trop pleine de tendresse qui continue à acheter des Lucky Charms même après avoir juré que les 8 dernières fois seraient pour fucking vrai les dernières fois si l’Enfant continue de manger que les marshmallows. C’est l’être faible qui décide stupidement de croire, au nom de l’amour, ce mythomane de 3 pieds qui s’écrie en souriant:”MOI? MAIS J’SUIS GRAND, MAINTENANT! J’SUIS PU COMME ÇA!! J’ADOOOORE LES CÉRÉALES AUTANT QUE LES GUIMAUVES!”

C’est la dernière fois. Pour fucking vrai.

Parce que le lundi c’est swell #51

20161218_091420-01

Minous!!!

C’est le dernier lundi avant noël (si je calcule bien… j’vois pas le calendrier d’ici mais mettons) alors j’veux vous aider à starter la semaine comme il faut! Y fait frette. C’est sauvage comme y fait frette. Je laisse donc l’Enfant vous réchauffer le coeur par ses douces paroles (ce qui est doux là-dedans c’est que ça s’adresse à moi pis pas à vous… :S )

En aidant Merk-Merk à s’installer dans le char, j’ai un élan d’amour et m’avance pour lui sacrer un gros bec.

L’Enfant– YARRRRK!!!! Ta bouche a pue pis j’vois toutes tes crottes de nez!!!


raw