Ma mère déclare #13 et autres feelings festifs.

list-crazy

Awwww le temps des fêtes. Cette période de l’année pendant laquelle on a le goût de gâter notre p’tit monde dans la joie et l’allégresse. ‘Est bonne, hein?

Cette année, dans notre famille, on s’est dit qu’on allait enfin piger des noms pour faire un échange de cadeaux. Plus simple pis coûte moins cher. PLUS SIMPLE. Ben voyons donc. Y’A JAMAIS rien de plus simple quand tu deal avec d’la famille. Come on, Juju! J’étais tellement cute de penser que ça serait facile de magasiner pis qu’en plus, j’aurais vraiment ce que je voulais. I’m sweet like that.

Dialogue typique de listes de nowel:

Personne A– Mets plus de choses sur ta liste pour que je puisse choisir…

Personne B– Ouan mais c’est ÇA que je veux…

Personne A– Non mais pour que ça soit une surprise!

Personne B– C’est pas une surprise que je veux, c’est ÇA!

Personne A– Ouan mais moi acheter du parfum pour quelqu’un je trouve ça trop personnel…

Personne B– C’EST PAS PERSONNEL BÂTARD! C’EST SUR MA LISTE!

Personne C (de quoi j’me mêle, tsé)- Mais l’autre affaire… t’es-tu sûre que tu veux ça? Parce que moi je l’ai déjà eue pis j’ai pas trippé… tu serais peut-être mieux avec…

Personne B– J’VEUX CE QU’YA SUR MA LISTE!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Interlude:

Moi, j’ai pigé ma mère. J’suis super contente parce que je l’aime plus que tout au monde pis ‘est jamais compliquée… seule chose… ‘a manque juste un peu d’enthousiasme.

Comme là, elle veut des pantoufles. Déjà en partant… Anyways, on va magasiner, elle pis moi. On regarde des pantoufles pendant un demi-heure. Elle en essaye même.

Moi– Pis?

Mère– Ouan, c’est pas pire.

Moi– Mais tu les aimes-tu?

Mère– ‘Sont correctes, tsé.

Moi– Non mais les aimes-tu vraiment?

Mère– Ça ferait la job.

Moi– Non mais si je te les achète pour Noël, vas-tu être contente? Tu vas-tu vraiment les aimer??!

Mère– C’EST DES PANTOUFLES! J’PEUX TOUJOURS BEN PAS ÊTRE EN AMOUR AVEC, TABARNAK!!

——————–

Ah l’esprit des fêtes! Quel bonheur! Kin. Une dernière toune de nowel. Celle-là, c’est pour ma mère. C’est sa meilleure. (C’t’une joke. Ça la fait vomir.)

Parce que le lundi c’est swell. #37

fete hyde 2015-7 ans

Fête du chien flou, la semaine passée.

Y’a la madame des produits de beauté de la pharmacie qui m’a offert un échantillon de crème pour les peaux matures en me disant: “Pas que t’es ben ben vieille mais tsé…”, (non, je tsé pas) (je l’utilise à tous les soirs) MAIS c’est pas de ça que j’veux parler. J’ai envie, encore une fois, de partager le bonheur qu’est de magasiner avec un enfant. Pas juste au niveau de la pression artérielle. Tentez d’aller essayer du linge avec un kid. Votre estime de soi en sera ravie.

Trop souvent L’Enfant a mentionné mes grosses fesses molles haut et fort, pendant que je me changeais dans une cabine. Cette fois-ci, il a fait changement et ma féminité a pas trippé.

J’étais tellement excitée d’essayer une p’tite chemise en jeans toute cute et toute en liquidation.

L’Enfant, toujours si fort– C’EST POUR LES MONSIEURS, ÇA! POURQUOI TU METS ÇA?! C’EST DU LINGE À PAPA! T’ES COMME UN MONSIEUR MAINTENANT!!!

Faque je l’ai pas pris, mon top d’homme.

#genderequality #thanksbuddy

imaprettygirl_zps9db460f8

It’s beginning to look a lot like kill me.

kirby

Eille, on fait un deal, ok? Si jamais on se croise pendant le magasinage de noël, on fait semblant de pas se connaître, humkay? Même si ça fait 25 ans qu’on s’est pas vus en vrai. Même si on s’est jamais vus en vrai. On regarde ailleurs pis on carry on, humkay?

PARCE QUE je ne serai PAS à mon meilleur. J’ai peut-être l’air de sourire (peut-être pas aussi- je contrôle pu ma face), mais à l’intérieur, j’ai assez de rage pour décapiter des millions de chatons. Pis j’aime les chats… faque imagine c’que j’fais au monde, dans ma tête. Comme quand une madame ME fonce dedans et que JE m’excuse (j’suis cute de même) pis qu’elle me répond nonchalamment “It’s ok”. Je souris. Mais mon dialogue intérieur ressemble à “It better fucking be ok, ma sacrament!”

Vive le vent d’hiver! Non mais sérieusement, approche-moi pas. J’ai chaud, j’ai mal aux pieds, j’ai les bras plein de manteaux pis de sacs, mon Enfant agit comme un trou de cul (bless his heart) pis j’trouve pas de cadeaux pour personne. Si tu veux un bon souvenir des Robisuto, j’te jure que c’est pas le temps.

C’est presque festif, hein? Ben c’est de même. Ça me coûte mille piasses de cornets pis de popcorn pour réussir à traîner le marmot qui a envie de chier aux 5 minutes. Pis les génies te plantent un kiosque de Nintendo en plein milieu du centre d’achat pour être ben certains de rester pognés là 4 heures (avec mes manteaux, mes sacs pis mon p’tit trou de cul).

Nonon. Now is not the time. Laissez-moi me faire traiter de méchante en paix parce que j’ai refusé d’acheter à L’Enfant son PORTE CLÉÉÉÉÉ DE MINECRAAAAAFT!!!! Laissez-moi foncer dans les displays en paix alors que j’essaye de naviguer une poussette-voiture GIGANTESQUE d’une seule main parce que je dois donner mon autre main à Ti-Poil qui ne veut plus s’asseoir dedans. Laissez-moi ramasser mes morceaux de cell en paix quand j’essaye de prendre une photo adorable du chérubin dans le but de me convaincre qu’on est heureux quand même. Laissez-moi tout échapper, paniquer pis sacrer en paix quand je cherche mes clés de char.

Eille, on a le reste de l’année pour se voir!

Joyeux Noël, mes vous-autres!

xoxo

J’essaye juste de survivre.

toy r us

Dans les deux dernières semaines, j’suis allée chez Toy “R” Us plus souvent que j’suis allée sur Facebook. Ok, non. Imagine. Mais tu vois le genre. Y’a pas assez de jours dans le freakin calendrier. J’suis pas fière, là. C’est exactement le contraire de ce que je prévoyais faire quand je m’imaginais devenir mère. Well think again, bitch.

On reste trop proche du magasin. Il fait partie de TOUTES nos commissions. Et moi, en tant qu’humain qui tente de vaquer à de simples occupations d’humain, je  chie des promesses et des surprises à 5$ (PLUS TAXES) comme de l’eau, juste pour arriver à faire quelque chose de nos journées.

Mais ces nombreuses excursions pathétiques ont quand même du bon. Voici une  heureuse découverte:

jouet daryl

Une autre chose que je ne prévoyais pas quand j’aurais un enfant, c’est de lancer des bijoux de répliques en plein centre d’achat tel que (et vous entendrez pas ça souvent dans un Toys “R” Us alors savourez):

“Viens prendre une autre photo de Maman pis Daryl, là. T’as pas bien fait ta job.”