L’appréciation (et la vraie vie)

annoyed

 

L’Enfant ouvre sa boîte rouge de Joyeux Festin (jamais dit qu’on était parfaits) et découvre – avec ce qui semble être du bonheur- la surprise de la semaine. Il joue avec pendant 10 minutes avant de me demander:

L’Enfant– Mais pourquoi y m’ont donné ce jouet-là?

Moi– Ben, McDo trouvait ça cool pis y se sont dit que les enfants seraient contents d’en avoir.

L’Enfant– Ben… moi, dans ma grosse vraie vie, j’aime un peu PAS ce jouet-là.

Moi:

ms

À partir de maintenant je maîtrise la vie.

Souvent, l’Enfant de mon coeur passe ses journées à me demander de dire ceci ou ceça en imitant tel ou telle ou tels. Genre, ma mission de vlà 5 minutes consistait à interpréter We Are Never Ever Getting Back Together de Taylor Swift avec la voix de Iron Man. Dret de même.

Bref, je me suis pliée aux exigences, bien sûr, et voici ce que mon bourreau avait à dire:

L’Enfant– Oui, maman. Tu fais bien ça. C’est comme ça, maman.

Moi:
victory