Joyeuses fêtes & merci!

choco1

C’est avec ces p’tits chocolats tout gommés (ou comme Monsieur mon mari les appelle “The Anywhere My Wife Can Get Her Liquor Chocolates”) que je vous souhaites, mes minous érotiques d’amour, de très très joyeuses fêtes.  (En retard, so sue me.)

Je suis toujours surprise lorsque vous me faites part de votre appréciation mais je me rends compte que j’en ai bien de besoin. Faque pour ça, merci! Je vous love et vous promets de continuer à essayer de vous faire rire.

Vous êtes les meilleurs, mes barbus! Be yourselves, be happy and be good.

Sur ce, je retourne à l’Enfant qui vient de se choisir un film de Kevin James sur Netflix. PARMI TOUTES LES OPTIONS POSSIBLES.

BIG LOVE!!! xoxoxox

Juju

Bonne année! (de la part du Yéti)

sasquatch201

Ouais. Dernièrement, j’ai été ingrate à votre égard, minous. J’ai à peine blogué, c’est le temps des fêtes- give me a break, toujours- pis dans les dernières fois que je l’ai fait, je vous envoyais simplement manger du poopoo parce que votre intérêt envers mes TALENTS musicaux n’était pas à la hauteur de mes attentes.

Anyways, j’vais en revenir là. Awwww, vous savez bien que je suis entièrement constituée de blagues et d’amour 😉

Pour cette nouvelle année, je vous souhaite du rire et de la légèreté, des aventures rocambolesques impliquant le Reedus ou pas, de la bonne télé, encore du rire, de bien profiter de vos enfants ou de vos chats, de prendre beaucoup de photos, de faire des road trips pis D’ARRÊTER DE VOUS PRENDRE AU SÉRIEUX. Jouez. Jouez tout le temps pis aidez les autres. Aimez-vous, bâtard.

Pour ma part et celle des Enfants à Barbe, je nous souhaite de continuer à geeker out dans le tapis, de continuer à vous faire chier avec le Reedus (you know you like it), de porter encore plus de costumes, de continuer à chanter pis d’en poster malgré votre nonchalance (je vous aime tant), un peu de Squatching, de continuer à nourrir nos amitiés (comme genre celle sur laquelle est fondée ce blog-là- hein, la Ninnish?!) et nos amours (Monsieur mon mari: xoxoxo), de nous dire “Fuck it!” plus souvent, de perfectionner notre débilité… – bon, you get the picture, là…

Ah oui, pis je continuerai à recueillir les bijoux de l’Enfant. Voici les paroles qu’il m’a offertes ce matin. Je trouve que ça conclue l’année 2013 brillamment :

Alors que j’enfile un paire de bas, tout simplement.

Merk-Merk: Maman, t’es comme un sasquatch, toi.

BONNE ANNÉE ET MERCI DE NOUS LIRE!!!! xoxox

Jules & Ninnish

Pis un p’tit dernier:

500full